TALKING HEADS

La musique du quatuor New-Yorkais des années 80 accompagne souvent la construction de loveonthewall et correspond bien à cette oeuvre orpheline. Un peu de décadence dans cet univers qui tourne sévèrement au sérieux. L'oeil racoleur et la langue pâteuse, cette grosse tête nous ramène à notre condition de ... fêtards !