B.A.C. part 1

A l’origine la ‘B.A.C.’ - brigade anti-contaminations - était partie intégrante de l’armée. Cependant à l’annonce des ordres de privatisation de cette branche militaro scientifique, certains éléments, considérés comme ‘abandonnés’ par leur hiérarchie, se sont rebellés pour devenir dissidents. Longtemps ‘pourchassés’ ces apatrides se sont enfouis dans les parties les plus sombres de nos villes. Fuyants sous terre jusqu’à l’invisible, probablement dans leur propre réseau. Bon nombre d’enlèvements leurs étaient attribués sans jamais être confirmés. L’amnésie régnait. Il était question ici et là de sorties éclairs en surface. De groupes ‘Orange’. Après une longue et minutieuse traque organisée un robot ‘photograph’ nous a délivré ces surprenants clichés. Confirmant les rumeurs de la cité…